EU FREE DELIVERY OVER 40€ • UK deliveries may be delayed due to the Brexit.

L'humanité survivra-t-elle à la pollution plastique ?

Les effets de la pollution plastique ont atteint presque tous les coins de la planète. Et de manière alarmante, les plastiques se retrouvent même dans notre organisme. Une étude réalisée en 2019 a révélé que les gens pourraient ingérer jusqu'à 5 grammes de plastique par semaine, ce qui équivaut à manger une carte de crédit.

Les substances chimiques contenues dans certains plastiques affectent le fonctionnement de notre organisme, nuisant entre autres à la fertilité et à l'espérance de vie. Il s'agit de substances chimiques perturbatrices du système endocrinien, communément appelées PE (perturbateurs endocriniens), qui sont principalement sécrétées par des sources artificielles.

Nous comprenons que la lecture de ces informations peut vous paraître fastidieuse. Nous avons donc décortiqué le sujet pour vous aider à mieux comprendre l'origine des PE, leurs effets, ce que vous pouvez faire pour les éviter et comment vous pouvez contribuer à la lutte globale contre ces substances. En nous dotant de connaissances sur les PE, nous pouvons parler à nos proches des méfaits du plastique et modifier nos habitudes de manière concrète et durable.

Le système endocrinien

Notre système endocrinien émet des hormones, qui nous aident à réguler une tonne de fonctions dans le corps, notamment :

  • Croissance et développement
  • Niveaux d'énergie
  • Fonction cognitive et humeur
  • Digestion des aliments
  • Libido et fonction sexuelle
  • Immunité contre les maladies
  • Maintien de la température corporelle et de la soif

Mais lorsque les PE pénètrent dans notre organisme, ils peuvent empêcher le système endocrinien d'absorber les hormones, interférer dans la communication des hormones entre elles ou même imiter leur comportement.

D'où viennent les PE présents dans notre organisme ?

Nous entrons en contact avec des PE tous les jours en utilisant des objets de tous les jours, ou parfois simplement en buvant de l'eau. Nous sommes particulièrement exposés à deux types de PE par le biais des plastiques : les bisphénols et les phtalates.

Bisphénols

Le groupe des bisphénols comprend le produit chimique controversé bisphénol A, ou BPA. On le trouve couramment dans les bouteilles d'eau réutilisables, les récipients alimentaires en plastique réutilisables, les emballages alimentaires en plastique, l'intérieur des boîtes de conserve (pour empêcher le métal de se corroder) et les équipements sportifs. Son utilisation a été interdite dans l'UE pour tout produit destiné aux enfants, tel que les biberons.

Les récipients alimentaires qui contiennent du BPA peuvent laisser s'infiltrer ce produit chimique dans votre repas ou votre boisson. De nombreux récipients libèrent également davantage de BPA lorsqu'ils sont chauffés ou que leur structure est endommagée. Lorsque vous ingérez votre nourriture, les produits chimiques pénètrent dans votre organisme et, lorsque vous touchez le récipient, votre peau peut également absorber du BPA.

Le BPA est utilisé dans les reçus des magasins et des distributeurs automatiques pour créer une sensibilité à l'impression thermique. Une étude menée en 2016 a révélé que les caissières qui manipulaient des reçus tous les jours présentaient une concentration de BPA plus élevée dans leur urine que les travailleurs non exposés.

Phtalates

Les phtalates sont parfois utilisés pour donner au plastique les qualités de souplesse et de flexibilité que l'on trouve par exemple dans les canards en caoutchouc, les rideaux de douche ou les tuyaux en caoutchouc. D'autres fois, ils sont transformés en cosmétiques pour augmenter l'absorption et la couleur, ou ajoutés aux pesticides pour améliorer la rétention dans les plantes.

Les phtalates sont utilisés dans certains emballages et récipients alimentaires, bouteilles en plastique, détergents, dispositifs médicaux et jouets pour enfants. Ils sont suffisamment dangereux pour que l'UE limite les quantités autorisées dans les produits. Ils peuvent être inhalés dans l'air ou, de la même manière que le BPA, ils s'échappent des produits.

Le BPA et les phtalates s'échappent des déchets mis en décharge et se retrouvent dans l'eau en aval. Les PE provenant des plastiques contaminent ensuite l'eau potable dans diverses communautés à travers le monde.

Autres PE

Nous ne sommes pas seulement exposés aux PE par le plastique. Nous les rencontrons parfois à travers des sources telles que les pesticides, les peintures, les produits de nettoyage et les tissus résistants à l'eau.

Quels sont les effets des PE chez l'homme ?

Les PE peuvent être dangereux même à de faibles concentrations, car le système endocrinien réagit aux moindres déséquilibres, aussi infimes soient-ils.

Les chercheurs ont constaté une baisse de plus de 50 % du nombre de spermatozoïdes chez les hommes entre les années 1970 et les dernières années. Shanna Swan, épidémiologiste spécialisée dans l'environnement et la reproduction, prévoit que le nombre de spermatozoïdes est en passe d'atteindre zéro en 2045. Swan et d'autres experts pensent que notre exposition quotidienne aux PE y contribue grandement et, compte tenu de la liste croissante d'études montrant une corrélation entre les PE et la fertilité masculine, ce n'est guère surprenant.

Environ la moitié de la population mondiale a désormais un taux de natalité inférieur au seuil de remplacement (2,1 par femme). Des facteurs liés au mode de vie, tels que la contraception et le fait que davantage de femmes choisissent d'essayer de concevoir plus tardivement, y ont contribué. Mais les chercheurs ont également constaté une augmentation des taux de fausses couches qui ne peut être expliquée. Des études ont également observé une puberté plus précoce chez les filles exposées à davantage de PE.

Les PE semblent être beaucoup plus nocifs chez les fœtus en croissance que chez les adultes. Swan a découvert au cours d'une autre étude que les garçons exposés à une concentration plus élevée de phtalates présentaient plus tard les caractéristiques physiques révélatrices d'une diminution du nombre de spermatozoïdes.

Et les préoccupations ne concernent pas seulement la fertilité. Le bisphénol A (BPA) a été associé à toute une série de problèmes de santé, dont le cancer, les problèmes cardiaques et les troubles du comportement chez l'enfant.

Quels sont les enjeux des PE et de la pollution plastique ?

Les PE s'évaporent sous l'effet de la chaleur, les rivières et les courants océaniques les transportent, la migration des animaux modifie leur répartition et ils peuvent aussi se déplacer vers des endroits plus en altitude et plus froids.

Outre les questions complexes relatives à la réduction de la pollution plastique en général, les PE sont au cœur de plusieurs batailles :

  • La plupart des plastiques que nous utilisons sont de piètre qualité. Ils contiennent des imperfections et des polluants qui ont des effets secondaires inattendus.
  • Les plastiques biosourcés sont tout aussi susceptibles d'être dangereux que les plastiques à base de pétrole, en raison des additifs qu'ils contiennent et qui leur confèrent certaines qualités.
  • Nous n'avons aucune idée de l'exposition aux PE dans de nombreuses communautés défavorisées. Nous savons en revanche que les produits chimiques ne sont pas distribués de manière égale dans le monde.

Que pouvons-nous faire aujourd'hui ?

Nous ne trouverons pas de solutions à grande échelle quant à la pollution plastique et aux perturbateurs endocriniens du jour au lendemain. Mais quels sont les gestes quotidiens que vous pouvez appliquer dès maintenant pour minimiser votre exposition aux PE ?

  • Apprenez-en plus sur les PE les plus courants et où les trouver.
  • Lisez les étiquettes pour savoir si les produits contiennent des substances chimiques perturbant le système endocrinien. Le développeur de recettes « The Spruce Eats » propose un excellent guide pour déterminer si vos récipients en plastique contiennent du BPA.
  • Achetez des boîtes de conserve contenant des substances plus sûres que le BPA.
  • Remplacez les produits en plastique par des produits non plastiques et réutilisables. Souvent, les produits « sans BPA » sont simplement fabriqués avec d'autres bisphénols dangereux. Remplacez les bouteilles en plastique par une bouteille d'eau en inox[CC1] . Et une grande partie du fil dentaire conventionnel est recouverte de substances per- et polyfluoroalkylées (PFAS). Pensez donc à le remplacer par du fil dentaire en amidon de maïs qui est exempt de produits chimiques[CC2] .
  • Buvez de l'eau filtrée, et non en bouteille, autant que possible.
  • Évitez de chauffer ou de gratter les plastiques. Ne stockez pas de conserves ou d'aliments emballés dans du plastique dans votre voiture en plein été. Évitez autant que possible de réchauffer ou de mettre au micro-ondes des aliments contenus dans des récipients en plastique.
  • Ne conservez tout simplement pas vos aliments dans du plastique. Sortez-les de leur emballage et mettez-les dans des récipients réutilisables en verre ou en inox.
  • Recherchez des cosmétiques et des produits de nettoyage qui n'utilisent que des ingrédients naturels.
  • Réduisez au maximum la manipulation des reçus et tickets de caisse contenant du BPA.

CHEM Trust a rédigé un guide détaillé sur la manière d'éviter les PE dans votre vie quotidienne.

Comment s'impliquer et se mobiliser

Les innovateurs et les partisans du changement ne ménagent pas leurs efforts pour tenter de résoudre les problèmes des PE et de la pollution plastique. Sherwin-Williams travaille sur une alternative sans perturbateurs endocriniens pour le revêtement de toutes les boîtes de conserve et des canettes de boisson. Les PE figurent désormais dans la stratégie de l'UE contre les produits chimiques[CC3] dévoilée en octobre 2020, . Et plusieurs projets de loi sur la pollution plastique sont en cours d'élaboration aux États-Unis. Alors, comment pouvez-vous participer vous aussi, à votre niveau ?

La campagne EDC-Free Europe[CC4] représente plus de 70 groupes à travers l'Europe qui partagent la même inquiétude quant à l'impact des perturbateurs endocriniens sur la santé humaine et animale. Bambaw soutient cette importante campagne et encourage tout le monde à y participer et à faire connaître son travail. Vous pouvez vous joindre à nous et les aider ainsi à susciter des changements.

La Plastic Pollution Coalition soutient d'importantes campagnes aux États-Unis et fait connaître la pollution plastique dans le monde entier. Suivez-les sur #plasticpollutioncoalition et @plasticpollutes, et restez à l'affût des nouvelles et des webinaires à venir.

En apprendre plus sur les perturbateurs endocriniens peut être effrayant. Mais cela vous donne une raison supplémentaire de rayer le plastique de votre environnement et d'accueillir des alternatives plus durables dans votre quotidien.

Dans cette optique, Bambaw peut vous aider à remplacer les rasoirs, brosses à dents et bouteilles d'eau en plastique, entre autres, par des produits fabriqués à partir de matériaux sans PE, comme l'inox et le bambou.

Prenez soin de vous et consommez de manière responsable.

← Article précédent

Recent articles


<p>Commentaire</p>


  • Wow.. quite impressive..

    Matteo le

Laissez un commentaire